Les différents modèles de sièges de voiture pour enfants

Les organisations de protection des consommateurs effectuent régulièrement des comparaisons significatives de sièges pour enfants, que les parents peuvent utiliser comme guide. Les tests portent sur la sécurité, la facilité d’utilisation, les critères ergonomiques et la teneur en substances nocives des matériaux utilisés dans les produits. Un test de sécurité est effectué en ce qui concerne le choc frontal et latéral. Les performances des différentes marques ne dépendent pas nécessairement de leur prix. Certains modèles offrent un niveau de sécurité élevé et un rapport prix de performance extrêmement favorable.

Les différents sièges pour enfants : les modèles

Pour les nourrissons, des porte-bébés et des sièges dits de groupe 1 sont disponibles. Il ne s’agit pas de sièges pour enfants au sens propre du terme, qui ne sont disponibles que pour les filles et les garçons à partir d’un an environ. La classification de ces modèles de sièges pour enfants est basée sur le poids. Les systèmes de retenue qui maintiennent l’enfant dans le siège lors d’un choc fonctionnent également de manière différente, les systèmes les plus courants sont les tables d’attrape et les harnais. Les modèles de tables d’attrape offrent un haut niveau de sécurité, car ils maintiennent l’enfant en position assise de manière fiable en cas d’accident. Cependant, les filles et les garçons ont plus de mal à dormir ou à se détendre dans ces sièges pour enfants parce qu’ils ont peu de place pour bouger. À cet égard, les ceintures harnais sont plus performantes. Toutefois, ils présentent un risque de blessure plus élevé en cas de collision, car la charge mécanique est plus importante à certains endroits. En outre, certains fabricants proposent depuis quelque temps déjà des sièges de rehausseurs innovants pour les enfants plus grands. Ils sont montés à l’opposé du sens de la marche comme les sièges auto pour bébés. Ainsi, le dossier du siège pour enfant assume la fonction d’un bouclier de protection efficace en cas de collision. Ces sièges de bord innovants conviennent aux enfants jusqu’à l’âge de quatre ans environ. Les appuis-tête réglables garantissent le confort des enfants, même lors de longs trajets en voiture. Ils peuvent adopter des positions différentes selon qu’ils sont endormis ou éveillés. En principe, il n’est pas conseillé d’utiliser des sièges pour enfant sans dossier, pour lesquels le terme “rehausseur” est également courant. Ces coussins en polystyrène ou en plastique dur n’offrent aucune protection pour le haut du corps ou la tête. En cas de collision, il y a donc un risque que l’enfant soit gravement blessé dans ces zones.

Le bon fonctionnement des sièges pour enfants

Les sièges pour enfants avec tablette de sécurité peuvent être ouverts et fermés en toute facilité, une fois l’enfant placé dans le siège, seule la barre de retenue doit être fixée. D’autre part, la fixation correcte d’une ceinture harnais demande beaucoup plus d’efforts. Il s’agit d’un système de harnais à cinq points qui peut être fermé avec une seule boucle, mais il est important de s’assurer que le harnais est bien serré et n’a pas de jeu. La bande de fermeture doit être droite et ne doit en aucun cas être tordue. En outre, la ceinture doit automatiquement céder lorsque l’enfant se penche en avant. Fondamentalement, il existe deux types de fixation différents pour l’utilisation en voiture. D’une part, de nombreux modèles peuvent être attachés avec une ceinture à trois points, et d’autre part avec le système Isofix. Le système Isofix est considéré comme l’option la plus sûre, le système, qui est standardisé dans le monde entier, est déjà installé par le constructeur automobile et crée une connexion solide entre la carrosserie de la voiture et le siège pour enfant. Il est constitué de deux œillets ancrés dans l’espace entre le dossier et le siège. Les sièges ISOFIX peuvent y être facilement fixés. En outre, ces accessoires marquent des points grâce à une béquille qui empêche de manière fiable le siège pour enfant de basculer vers l’avant. Il existe également des systèmes Isofix avec ensemble, dans lesquels le siège est en outre accroché dans la zone supérieure pour maintenir le dossier en position en cas de choc. Les variantes pouvant être fixées avec une ceinture à trois points offrent le grand avantage de pouvoir être utilisées dans n’importe quel véhicule. L’achat de ces sièges est une bonne décision si l’enfant est souvent transporté dans d’autres voitures. Pour attacher l’enfant de manière optimale dans le siège pour enfant, les ceintures doivent être aussi proches du corps que possible. C’est pourquoi les garçons et les filles ne devraient pas porter de veste épaisse lors des trajets en voiture, si possible, mais si vous voulez être sûr qu’un siège pour enfant peut être fixé rapidement et facilement, choisissez un modèle qui se manipule d’une seule main. De nombreux parents font également attention à la housse lorsqu’il s’agit de la manipuler. Elle doit être résistante à la saleté et insensible. Il est également conseillé de choisir un modèle dont la couverture est amovible. Idéalement, il devrait être facile à laver en machine de temps en temps sans perdre sa forme ou rétrécir.

Problèmes ou dangers liés aux sièges pour enfants

La sécurité est de loin le critère d’évaluation le plus important pour les sièges pour enfants. Afin d’évaluer les différents modèles, des organismes de test effectuent des essais de collision dans des conditions réalistes. Dans le pire des cas, la coque plastique du siège se brise parce qu’elle ne peut pas résister aux charges mécaniques. Tout aussi fatale est une rupture de la ceinture, que certains modèles montrent dans un crash test frontal. En outre, un choc violent peut provoquer le détachement du siège de sa base. Les testeurs vérifient également si des blessures peuvent être causées lors d’accidents en coupant des ceintures, c’est souvent le cas, surtout dans la région pelvienne. Une fixation insuffisante de l’enfant, qui entraîne par exemple une torsion en cas de collision, représente également un grave défaut de sécurité. La tête de l’enfant est exposée à un risque particulièrement élevé de blessure lors d’un choc latéral ou frontal. Pour minimiser ce risque, certains fabricants de marques proposent des sièges pour enfants avec des coussins gonflables. Les coussins d’air sont intégrés dans les ceintures et se dégagent automatiquement en cas de collision. En général, les consommateurs ne devraient pas acheter de modèles d’occasion et devraient se débarrasser d’un siège pour enfant immédiatement après un accident. En outre, il est fortement recommandé de n’acheter que des produits de marque qui ont reçu une très bonne ou une bonne note d’un organisme de test réputé. De nombreux parents décident d’acheter des sièges pour enfants qui couvrent une large gamme de poids et de longueur corporelle pour des raisons de coût. Cependant, les experts déconseillent régulièrement l’achat de tels modèles. Cette flexibilité accrue se fait au détriment de la stabilité de la construction et conduit donc à moins de sécurité. En outre, de nombreux sièges ne passent pas le test des substances nocives. De nombreux tissus d’ameublement, en particulier, donnent lieu à des plaintes parce qu’ils contiennent des substances nocives. Ces derniers sont soupçonnés de provoquer des cancers, en particulier, les tissus qui sont équipés de retardateurs de flamme attirent souvent une attention négative à cet égard. Toutefois, les consommateurs doivent également tenir compte du fait que ce traitement des tissus de couverture, sans dépasser les limites applicables aux substances nocives s’est avéré efficace, car les voitures s’enflamment souvent lors d’accidents.