Mécanique auto : tout savoir sur l’alternateur

Mécanique auto

L’alternateur de la voiture est une pièce indispensable pour faire tourner le moteur de la voiture.  Selon la célèbre “loi physique de l’induction électromagnétique”,  l’alternateur n’est rien d’autre qu’un convertisseur qui transforme l’énergie électromécanique en énergie électrique, allant alimenter les différents composants électriques de la voiture. En pratique, l’alternateur assure un flux d’électricité à l’intérieur de la voiture et alimente la batterie avec le courant, de sorte que les différents mécanismes peuvent fonctionner et que le moteur puisse démarrer. L’alternateur fonctionne selon un principe utilisé depuis fort longtemps mais uniquement depuis 1960 en ce qui concerne la mécanique automobile. L’alternateur fonctionne grâce à la fameuse courroie d’alternateur qui fait tourner une bobine de cuivre enroulée autour d’un aimant. C’est ce système qui produit l’électricité qui permet d’alimenter les équipements de la voiture (tableau de bord, verrouillage centralisé, rétroviseurs, alarme…).

A quoi sert un alternateur auto ?

L’alternateur de la voiture a un rendement élevé avec une efficacité proche de 100% : l’énergie qui parvient à l’alternateur sous forme d’énergie mécanique est convertie en énergie électrique, utile pour alimenter les différents composants électriques de l’auto via la batterie. En fait, lorsqu’il y a des problèmes soit avec la batterie de la voiture, soit avec l’alternateur auto, la voiture ne démarre pas dans les deux cas et il est difficile de comprendre quelle est la cause réelle du dysfonctionnement. Il peut nécessaire de changer l’une ou l’autre de ces pièces auto.

Alternateur auto et dysfonctionnements

Un problème d’alternateur empêche l’utilisation de la voiture parce que la batterie ne fonctionne pas et empêche le démarrage du moteur. Un symptôme d’alternateur fatigué peut être la baisse des performances du système électrique comme le lève-vitre.

Cependant, si c’est l’alternateur qui présente un dysfonctionnement sur le tableau de bord, le voyant de la batterie s’allumera, indiquant qu’il y a un problème avec la batterie ou l’alternateur.

Très souvent, si vous avez des dysfonctionnements majeurs avec l’alternateur de la voiture, le problème pourrait probablement être lié à la courroie de l’alternateur : le remplacement complet de l’alternateur n’est pas une opération très complexe, il peut également être effectué de manière indépendante après l’achat de la pièce.

La situation est un peu plus complexe si vous devez procéder à la réparation partielle d’une partie du composant : dans ce cas, il est préférable de contacter un atelier spécialisé pour éviter le remplacement complet. N’oubliez pas, cependant, qu’avant de procéder au remplacement complet de l’alternateur, vous devez toujours vérifier que toutes les connexions sont en place et qu’il n’y a pas de faux contacts.

Quand faut-il remplacer l’alternateur de la voiture ?

L’alternateur d’une voiture a une longue durée de vie, il est possible de parcourir plus de 150 000 km sans avoir à remplacer la pièce complètement, mais un entretien de la voiture est indispensable.

La courroie  auto peut s’user plus rapidement avec un kilométrage plus important et vous devez la remplacer immédiatement. Parfois, il suffit de se procurer des pièces détachées, pour changer la poulie, par exemple, la pièce sur laquelle tourne la courroie. Cela peut souvent être fait sans retirer l’alternateur du véhicule. Pour comprendre que c’est l’alternateur qui pose problème, vous avez besoin d’un multimètre pour vérifier s’il y a vraiment un problème avec l’alternateur. Il vous faudra mesure la tension de votre alternateur qui doit être comprise entre 12,3 et 13,5 volts.

Le prix ? Pour ceux qui décident de s’adresser à un garage spécialisé, le coût du remplacement de l’alternateur varie beaucoup d’un mécanicien à l’autre et d’une voiture à l’autre : le coût de la main-d’œuvre va de 50 à 100 euros tandis que le coût de l’alternateur dépend beaucoup du modèle de la voiture (il commence à 50 euros et va jusqu’à 500 euros, selon les modèles). Vous pouvez aussi vous en procurer d’occasion, à moindre coût chez un spécialiste de pièces de rechange. Dans ce cas, il faut vous assurer de bien être suffisamment compétent pour pouvoir remplacer la pièce vous-même car un système électrique défaillant dans une voiture peut être très dangereux.