Design auto : vers une disparition progressive des rétroviseurs

L’évolution des systèmes qui composent un véhicule est si rapide que de nouveaux systèmes technologiquement avancés apparaissent chaque jour sur le marché. Autrefois de simples accessoires de sécurité auto, les rétroviseurs sont devenus des objets de design qui pourraient pourtant bientôt disparaître.

Le rétroviseur et ses évolutions

Dans les années 1950, la serrure pour fermer les portes du véhicule était un loquet mécanique à commande manuelle, le tableau de bord ne marquait que la vitesse du véhicule, le système de chauffage utilisait la chaleur du moteur pour amener de l’air chaud dans l’habitacle, etc, Aujourd’hui, les accessoires auto ont évolué de telle manière que tous les systèmes mécaniques et rudimentaires qui répondaient aux attentes de ces années-là ont été modifiés pour, entre autres, rendre la conduite plus sûre, plus ergonomique et, surtout, plus confortable. L’un des systèmes qui évolue et s’adapte aux nouvelles technologies est le rétroviseur.

Les premiers véhicules n’avaient qu’un seul rétroviseur intérieur et un rétroviseur extérieur gauche du côté du conducteur pour la sécurité de la conduite. Le rétroviseur était loin d’être design, puisqu’il ne s’agissait que d’un simple miroir accroché à la carrosserie de l’auto. Plus tard, les véhicules avaient un rétroviseur « miroir » intérieur et deux rétroviseurs latéraux extérieurs, un droit et un gauche, réglés manuellement et sans autre réglage. Par la suite, l’évolution des rétroviseurs est venue à incorporer la régulation électrique, le chauffage pour le dégivrage de la même, le pliage électrique de la même par des moteurs électriques, l’intermittence intégrée et l’avertissement de la présence du véhicule ou aussi appelé détecteur d’angle mort. La technologie évolue tellement vite qu’il est désormais difficile de trouver des pièces de rechange lorsque l’on souhaite changer son vieux rétroviseur cassé. 

Les rétroviseurs auto bientôt remplacés par des caméras ?

Sur certaines voitures, les rétroviseurs auto classiques, intégrant un miroir pourraient être remplacés par des caméras. La technologie des « caméras rétroviseurs » contribuera à une conception plus moderne des véhicules et améliorera en même temps l’aérodynamisme du véhicule car il ne possède pas de miroir de dimensions spécifiques, qui s’opposent à la résistance de l’air lorsque le véhicule est en mouvement. Les caméras auto sont placées au même endroit que les rétroviseurs actuels, offrant ainsi sécurité, design, et aérodynamisme au véhicule. Les caméras capturent l’image et la reproduisent en temps réel sur deux écrans qui sont situés aux extrémités du tableau de bord, comme c’est le cas sur certains modèles d’auto berlines Honda dont la livraison gratuite est faite au Japon..

Sur une voiture comme l’ « Audi e-tron » ou sur les bmw au design dernier cri, on est loin du vieux miroir tout sauf design, les écrans pour reproduire les images des caméras sont incorporés dans les panneaux de porte. Le conducteur de l’auto peut choisir entre la vision normale ou panoramique dans les paramètres du véhicule, ce qui lui permet d’obtenir une vision beaucoup plus large qu’avec les rétroviseurs classiques, réduisant l’angle mort de 105 % en mode de vision normale et jusqu’à 50 % en mode de vision panoramique. Ce système de rétroviseur d’un nouveau genre présente également des améliorations significatives pour la vision inverse en optimisant l’angle de vue de la caméra pour donner une plus grande visibilité lors de cette manœuvre. Il faut également noter que les caméras intègrent des capteurs anti-éblouissement et des chauffages intégrés pour éviter que l’objectif ne s’embue par temps froid et brumeux. Les « rétroviseurs » continuent d’évoluer en termes de sécurité (grâce à la suppression de l’angle mort par exemple), d’aérodynamique, de design et d’ergonomie des véhicules. Ces systèmes devraient rendre la circulation auto plus sûre et plus confortable.